Aller au contenu

Tous les messages de René Lesage

!85953 Письмо ФРОНТОВОЕ.cdr

28 novembre 2020.- Visioconférence: Isabelle Nacry, une grande résistante du Boulonnais

Nacry Usabelle

René Lesage est intervenu dans la visioconférence: Se souvenir de la guerre pour bâtir la paix, organisée par la Conseil de coordination des Russes de France et l’Association Mémoire russe. Il évoqua en particulier le parcours résistant d’Isabelle Nacry-Delpierre, de Saint-Martin-les-Boulogne, qui, lors des combats de la Libération de Boulogne-sur-Mer, finit par commander un corps franc FFI, dans lequel figurait quelques soldats soviétiques, évadés du camp de travail d’Olincthun.

Publications 2020

  • Contribution à l’histoire des Résistants et des Français libres du Portel, L’Amarette, n° 39, 2020
  • Contribution à une étude des routes et chemins du Haut-Pays et de l’Audomarois des origines à la Révolution, Bulletin historique du Haut-Pays,  n° 86, 2020
  • Querelles politico-cléricales à Fauquembergues et Renty en 1883, (avec Guy Maeyaert), Bulletin historique du Haut-Pays,  n° 86, 2020
  • Raconte-moi ton école dans le Haut-Artois. Mémoire de trois générations d’écoliers nées entre 1931 et 2001, (avec Sophie Léger et alii), Bulletin historique du Haut-Pays,  n° 86, 2020
  • Ascendance Varlet-Sénécat, Dossiers Généalogiques,  n° 36, 2020

Publications 2019

  • La diffusion des savoirs dans les communes rurales du Haut-Pays à travers es travaux des sociétés savantes régionales (1830-1960), Actes du 59e congrès de la Fédération des Sociétés Savantes du Nord de la France, Arras 2019
  •  La visite pastorale de 1725 pour la paroisse de Parenty, Bulletin historique du Haut-Pays, n° 95, 2019 (brèves d’histoire)
  •  Une pétition en faveur d’Antoine Coffin, élu juge de paix du canton de Bomy (6 janvier 1793), Bulletin historique du Haut-Pays, n° 95, 2019 (brèves d’histoire)
  •  La révocation de Robin, maire de Boncourt en 1811; les limites du bonapartisme dynastique?, Bulletin historique du Haut-Pays, n° 95, 2019 (brèves d’histoire)
  •  L’élection du 8 février 1871 dans le Haut-Pays d’Artois, Bulletin historique du Haut-Pays, n° 95, 2019 (brèves d’histoire)
  •  Notes sur la seigneurie des comtes de la Tour d’Auvergne à Créquy, Sains, Fressin et Wambercourt dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, Bulletin historique du Haut-Pays, n° 95, 2019
  •  A propos du réseau viaire de Nielles-lès-Bléquin à la fin du XVIIIe siècle, Bulletin historique du Haut-Pays, n° 95, 2019
  •  Contribution à l’étude de l’Année terrible (1870-1871): retrouver les soldats du canton de Fruges, Bulletin historique du Haut-Pays, n° 95, 2019
  •  Tué le jour sa libération: Clovis Georges Joseph Oyez, prisonnier de guerre (1912-1945), natif de Beussent, Bulletin historique du Haut-Pays, n° 95, 2019
Résistance et répression en Pays de Lumbres affiche

Le 21 juin 2019, à Lumbres: Résistance et répression en Pays de Lumbres (1940-1945)

A la demande de Jean-Pierre Delattre, chevalier de l’Ordre national du Mérite, vice-président départemental de l’ANMONM62, René Lesage, donnera à partir de 18h30, le vendredi 21 juin 2019 à Lumbres, Grande salle du Centre paroissial,  7 rue Albert Thomas, évoquera « La Résistance et la répression en Pays de Lumbres. 1940-1945″.

Continuer à lire

22 05 40 (lumbres coll. S . DUMANOIR)

Les Bretons de la 21e DI dans les combats de 1940

La 21e division d’infanterie, commandée par le général Lanquetot, est une division d’active qui recrute essentiellement ses hommes en Bretagne et en Vendée. Mobilisée en septembre 1939, elle participe dans les première semaine à la petite offensive de la Warndt, avant d’être placée en réserve en Lorraine. En novembre 1930, elle est rattachée à la 7e armée et est transférée vers le Boulonnais (secteurs de Desvres, Samer, Escoeuilles). En avril 1940, elle se rapproche de la frontière, vers Hazebrouck.

Continuer à lire

IMG_0423

Chronique 1914-1918 de la commune de Quelmes

Sur proposition de M. le Maire et de la municipalité de Quelmes, le Comité d’Histoire du Haut-Pays a mis en chantier une exposition sur la Guerre 1914-1918 dans cette commune. Celle-ci se déroulera les 10 et 11 novembre de cette année. Ce sera manière de célébrer la clôture du Centenaire de la Grande Guerre. L’idée est, entre autres choses, d’évoquer les mobilisés de la commune, qu’ils aient été combattants, territoriaux, parfois affectés spéciaux, survivants ou pas. Leurs parcours, bien différents, seront replacés dans la chronologie de la guerre (c’est essentiel), mais aussi dans celle d’une commune de l’arrière qui a dû s’accommoder de la guerre (absence des hommes, adaptation de l’économie, présence britannique et alliée, réfugiés, etc…). Quelmes est une des rares communes rurales, éloignées du front, qui a subi les effets indirects et meurtriers de la guerre puisque le bombardement du 21 août 1918 y fit quatre victimes.

Plus loin, la liste des mobilisables

Continuer à lire